Les Observatoires du Dividende Démographique

Un observatoire sert à faire de la veille informationnelle. C’est un outil qui permet de suivre en continu l’évolution d’un sujet (une tendance sociale, un secteur d’activité économique, un territoire, une technologie…) afin d’informer et d’orienter les choix des décideurs concernés (Gouvernements, Parlementaires, élus, Partenaires au développement, Société civile, etc…). Dans le cadre du Dividende Démographique, les observatoires prendront en compte les orientations et recommandations normatives nationales et internationales en matière de production et de diffusion de données socio-économiques et démographiques. Ils sous-tendront la production d’indicateurs définis au niveau international particulièrement ceux liés aux ODD pour 2030 et à l’agenda « l’Afrique que nous voulons » pour l’horizon 2063.

Les indicateurs seront élaborés à partir de l’identification de la demande à travers des échanges avec les utilisateurs nationaux et internationaux afin de pouvoir répondre aux besoins en information des différents programmes et politiques de développement des pays au niveau national et régional. Les objectifs étant de former des acteurs et parties prenantes à tous les niveaux pour développer des outils de suivi-évaluation intégrant les variables démographiques et économiques. L’échange et les partages d’expériences seront des moyens à la disponibilité de la documentation et le partage des meilleures pratiques, l’outil de programmation du Dividende Démographique sera élaboré grâce à la formation de tous les acteurs puis un pool de personnes ressources au niveau étatique dans les domaines d’expertise et thématiques du Dividende démographique sera établi.

Les partenaires techniques et financiers UNFPA et la Banque Mondiale, les centres de recherche en synergie avec les experts pays ainsi que les autres parties prenantes des ONDD ont pour but, une vision commune du calcul des indicateurs du DD pour qu’un scenario volontariste favorable au développement se réalise et que l’engagement programmatique et financier des gouvernements, des sociétés civiles et des partenaires au développement se matérialise.

Retour haut de page